BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//40 ans à bâtir Montréal : La métropole et les montréalais, l’accès à la propriété, la responsabilité sociale et le patrimoine bâti au cœur de la mission de Prével depuis quatre décennies!

40 ans à bâtir Montréal : La métropole et les montréalais, l’accès à la propriété, la responsabilité sociale et le patrimoine bâti au cœur de la mission de Prével depuis quatre décennies!

Entreprise familiale fondée en 1978 et comptant plus d’une centaine d’employés, l’histoire de Prével est marquée par une vision, l’innovation, un amour profond pour Montréal, une véritable mission de protéger l’accès à la propriété et de contrer l’étalement urbain ainsi que le désir de léguer, constamment, un patrimoine bâti favorisant la mixité.

Depuis 40 ans, Prével est à la source de projets, de milieux revitalisés et de plus de 11 000 unités d’habitation qui lui ont valu une multitude de prix, dont celui du Gouverneur général du Canada. Depuis les quinze dernières années seulement, la valeur des projets immobiliers montréalais du Groupe Prével totalise plus de deux milliards de dollars.

Pionnière des toits aménagés et des chalets urbains, profondément motivée par le sens de la communauté et cette volonté réelle de faire en sorte que des humains interagissent, l’entreprise est aussi reconnue pour sa capacité à optimiser l’espace et pour son service à la clientèle de haut niveau. Prével se fait aussi un devoir d’intégrer, au sein de ses projets, des places publiques, des espaces verts au sol, des services et des commerces de proximité, et ce, afin de contribuer, entre autres, à la revitalisation des quartiers qu’elle façonne. En plus d’avoir construit des coopératives sur site et d’avoir donné du terrain à la Ville au sein de quartiers centraux, Prével a versé, depuis les dix dernières années, près de 6 millions de dollars au Fonds de contribution aux logements sociaux.

Cette année de célébration du 40e anniversaire de Groupe Prével est aussi l’occasion de rendre hommage à son fondateur, Jacques Vincent, puis à son coprésident, Jonathan Sigler. Ainsi, Laurence Vincent, qui a succédé à son père le 1er janvier 2018, portera son regard de fille, de dirigeante et de femme d’opinions sur cette relation père-fille, sur les 40 dernières années de Prével et sur le développement de Montréal, et ce, dans un livre qui paraîtra aux Éditions du Septentrion et qui sera lancé le 30 octobre prochain.

Citations

« Quand je pose les yeux sur l’histoire de Prével, j’y vois un impact positif, tant dans la vie des gens que pour le paysage montréalais. Je suis choyé d’être à la tête d’une entreprise qui véhicule des valeurs humaines d’une grande richesse et je suis aussi reconnaissant envers Jacques Vincent d’avoir eu l’audace, en 1994, de partager la direction de Prével avec quelqu’un de différent, et ce, autant par nos intérêts et notre expertise que par nos origines. C’est quelque chose dont on ne parle pas souvent, mais nos différences culturelles représentent une force pour Prével et sont représentatives du vivre ensemble montréalais. » – Jonathan Sigler, coprésident, Groupe Prével.« Je suis si fière de ces hommes et de ces femmes compétents, brillants, un brin rebelles, qui œuvrent au sein de l’entreprise depuis toutes ces années. Et je suis fière de savoir que ce sont aussi nos résidents qui rendent notre métropole vivante. Ils prennent racine à Montréal, ils marchent les rues et utilisent les parcs. Ils densifient la ville, stimulent la mobilité et l’économie, rendent Montréal dynamique. Disons-le : plus une ville est dense, plus il y a d’habitants qui y circulent et plus la ville devient attrayante parce qu’elle peut se permettre plus de services, plus de commerces, plus d’éléments culturels. C’est en amenant des humains dans une ville qu’on peut rêver de la rendre vibrante. Parce qu’on aura beau faire tous les commerces, tous les bureaux, tout le développement économique qu’on veut, s’il n’y a pas d’humains pour habiter la ville, elle est complètement vide de sens. » – Laurence Vincent, coprésidente, Groupe Prével.

« Il y a 40 ans, je voulais d’abord et avant tout contribuer à la société à ma façon, tout en étant libre et en ayant beaucoup de plaisir. C’est ainsi que Prével est né. Depuis ce temps, on recycle des immeubles abandonnés, on contribue à la préservation du patrimoine, on transforme des espaces urbains désuets, bref, on redonne vie à travers l’habitation. Je crois qu’on fait une réelle différence pour le patrimoine montréalais. On fait tout ça, mais, depuis 40 ans, on est aussi fortement engagé à protéger la capacité de payer de notre premier acheteur, et ce, à tout prix afin que les Montréalais soient propriétaires dans leur ville. » – Jacques Vincent, fondateur et actionnaire.

Crédit photo : Manny Fortin, photographe

2018-09-14T14:33:28+00:00ACTUALITÉS|