Le Fonds de placement immobilier Cominar a annoncé qu’il avait reçu l’approbation de la Bourse de Toronto de modifier son offre publique de rachat dans le cours normal des activités de manière à augmenter le nombre maximum de parts qu’il a l’intention de racheter aux fins d’annulation au cours de la période de douze mois qui prendra fin le 14 novembre 2018. Ce nombre passera ainsi de 9 000 000 à 17 596 591, ce qui représente 10 % du flottant des parts au 7 novembre 2017 Toutes les autres conditions de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités demeurent inchangées.

Les parts seront rachetées pour le compte de Cominar par un courtier inscrit par l’intermédiaire de la Bourse de Toronto ou d’autres plateformes de négociation canadiennes. Le prix payé en contrepartie des parts correspondra à leur cours au moment de l’acquisition, et le nombre de parts rachetées ainsi que le moment de chaque rachat seront fixés par Cominar. La totalité des parts rachetées par Cominar seront annulées. En date du 31 décembre 2017, Cominar a racheté 977 880 parts à un prix moyen pondéré de 14,23 $ en vertu de l’offre publique de rachat actuelle dans le cours normal des activités.

Profil au 10 janvier 2018

Cominar est le troisième fonds de placement immobilier diversifié en importance au Canada et demeure, à ce jour, le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux dans la province de Québec. Il est propriétaire d’un portefeuille constitué de 525 immeubles répartis dans trois secteurs d’activité distincts, soit des immeubles de bureaux, des immeubles commerciaux et des immeubles industriels et polyvalents. Le portefeuille immobilier de Cominar totalise 44,3 millions de pieds carrés de superficie au Québec, en Ontario, dans les provinces de l’Atlantique et dans l’Ouest canadien. Cominar a pour objectifs de maximiser la valeur des parts grâce à une gestion proactive et à l’expansion de son portefeuille immobilier.

Crédit photo : Getty Images