);
BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
Accueil/LE SAVIEZ-VOUS ?/Éléments clés d’une transition réussie entre les études et le marché du travail, les compétences générales transforment le milieu de travail

Éléments clés d’une transition réussie entre les études et le marché du travail, les compétences générales transforment le milieu de travail

Avec la montée des technologies numériques, de l’automatisation et de l’intelligence artificielle, les organisations commencent à voir le talent différemment. Un récent sondage mené par LinkedIn auprès de 5 000 spécialistes en recrutement dans 35 pays révèle que 91 % des répondants estiment que les compétences générales sont la principale tendance contribuant à transformer le marché du travail, les compétences comme l’adaptabilité, la collaboration et la persuasion arrivant en tête de liste.

Très au fait de cette tendance, Odgers Berndtson rassemble les futurs dirigeants les plus prometteurs du pays et des chefs de direction d’entreprises grâce à CEOx1Jour, un programme annuel de développement du leadership permettant aux étudiants d’acquérir des compétences pratiques qui les aideront dans leur carrière. Pour une septième année consécutive, de brillants élèves du premier cycle universitaire de tout le pays ont l’occasion d’être jumelés à l’un des 20 chefs de direction d’organisations canadiennes de premier plan pour une journée de mentorat qui leur fournira une expérience concrète en matière de leadership.

Voici les chefs de direction qui prennent part au programme :

Montréal

JF Gagné, cofondateur et PDG, Element AI
Mario Plourde, président et chef de la direction, Cascades
Sylvain Prud’homme, président, Lowe’s Canada
Lucia Pollice, présidente et directrice générale, CDMV
Sylvain Cossette, président et chef de la direction, Cominar

Ottawa

Sasha Suda, Ph.D., directrice et chef de la direction, Musée des beaux-arts du Canada
Mark Goudie, PDG, Ottawa Sports and Entertainment Group
Alex Munter, président et chef de la direction, CHEO

Calgary et Edmonton

Christine Healy, présidente et chef de la direction, Total E&P Canada
Andrew Ross, président, Clark Builders

Toronto

Jennifer R. Jackson, présidente, Capital One Canada
Dolf DeJong, chef de la direction, Toronto Zoo
Terry Yanofsky, première vice-présidente et directrice générale, Sephora Canada
Mary Ann Yule, présidente et chef de la direction, HP Canada
Garrick Tiplady, directeur général, Facebook et Instagram Canada
Joanne Simons, chef de la direction, Casey House
Brian Bentz, président et chef de la direction, Alectra Inc.

Vancouver

Christy Wyatt, chef de la direction, Absolute Software
Chris O’Riley, président et chef de la direction, BC Hydro
Steve Oldham, chef de la direction, Carbon Engineering Ltd.

Les étudiants ne se sentent pas bien outillés pour le marché du travail

Alors que 89 % des spécialistes en recrutement déclarent que la plupart des décisions d’embauche et de congédiement reposent sur les compétences générales, bon nombre d’étudiants disent ne pas être bien outillés pour passer des bancs d’école au marché du travail. Cela a été confirmé par un récent sondage réalisé auprès d’étudiants de la génération Z par TalentEgg, un partenaire d’Odgers Berndtson dans le cadre de CEOx1Jour. TalentEgg a découvert que près de la moitié des étudiants de niveau postsecondaire (53 %) et des jeunes professionnels (56 %) estimaient être peu ou pas du tout préparés à entrer sur le marché du travail. Toutefois, malgré ce manque de préparation, les étudiants reconnaissent la valeur des compétences générales. Le sondage a aussi révélé que la majorité des étudiants de niveau postsecondaire (85 %) aimeraient suivre des cours en ligne pour acquérir ces compétences et mieux réussir leur passage de la salle de classe au marché du travail.

« Pour décrocher une entrevue, les candidats doivent posséder certaines compétences techniques, mais ce sont les compétences générales qui assureront leur réussite au sein de l’organisation », explique Mary Barroll, présidente, TalentEgg. « L’époque où les jeunes pouvaient acquérir des compétences générales tout au long de leur carrière est révolue. De plus en plus d’employeurs s’attendent à ce que les finissants qui investissent le marché du travail possèdent à la fois les compétences techniques requises et les compétences générales qui leur permettront de se démarquer comme leaders. »

Évaluer les compétences générales des futurs dirigeants canadiens

Les étudiants qui participent au programme CEOx1Jour profitent d’un avantage important. En collaboration avec son partenaire Hogan Assessments, Odgers Berndtson évalue les participants en fonction de certaines compétences générales clés comme les communications interpersonnelles, l’écoute, la créativité, la débrouillardise et la soif d’apprentissage pour déterminer s’ils feront des dirigeants efficaces.

« Notre processus d’évaluation est un excellent point de départ pour aider nos demi-finalistes à mieux se connaître et à réfléchir à l’image qu’ils projetteront lors de leurs interactions avec des collègues et des dirigeants dans leur milieu de travail », explique Eric Beaudan, chef mondial de la pratique Leadership d’Odgers Berndtson. « Au moyen d’entrevues éclair, d’exercices en groupe et de diverses interactions avec nos recruteurs chevronnés, ils auront également l’occasion de parfaire les compétences générales dont ils auront besoin en entrevue et au travail. Et pour les finalistes, l’occasion d’observer un chef d’entreprise en action est la meilleure formation qui soit. »

À propos du programme CEOx1Jour

Dans le cadre du processus de dépôt de candidature, les étudiants échangent leurs points de vue et leurs impressions de ce qu’il faut pour devenir un dirigeant efficace. À ce jour, plus de 800 étudiants, chefs d’entreprise et organisations ont participé au programme CEOx1Jour d’Odgers Berndtson partout dans le monde. Afin de participer au programme, les étudiants ont jusqu’au 25 octobre à minuit pour poser leur candidature en allant au www.ceox1jour.ca.

En plus du soutien apporté par TalentEgg et Hogan Assessments, le programme continue de porter ses fruits année après année grâce à l’appui des partenaires d’Odgers Berndtson, incluant McKinsey & Company et le quotidien The Globe and Mail.

2019-10-07T09:48:50-05:00LE SAVIEZ-VOUS ?|