BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//Future place publique McGill College – L’AAPQ recommande une coulée verte piétonnisée

Future place publique McGill College – L’AAPQ recommande une coulée verte piétonnisée

C’est avec grand intérêt que l’Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) a présenté ce mercredi, 5 novembre,  son opinion écrite dans le cadre de la consultation menée par l’Office de consultations publiques de Montréal intitulée McGill College – de l’avenue à la place publique.

Ce mémoire met de l’avant neuf recommandations visant l’aménagement d’une coulée verte piétonnisée prolongeant le joyau iconique de Montréal qu’est le mont Royal.

« Les enjeux de paysage sont centraux dans cet ambitieux projet de réaménagement, tout comme le virage du développement durable. À l’instar de la plupart des intervenants, l’AAPQ croit qu’il faut tirer parti du potentiel exceptionnel que représente cette zone stratégique située au cœur du centre-ville de Montréal en misant sur une stratégie axée sur le paysage, la géographie des lieux et l’histoire ainsi qu’en s’appuyant sur la créativité de nos concepteurs », a déclaré Isabelle Giasson, présidente de l’AAPQ.

Reconnu pour sa valeur patrimoniale bâtie, naturelle et culturelle, ce site exceptionnel est source d’une fierté inestimable pour les Montréalais, en plus d’être un environnement attractif pour les touristes en quête d’une expérience inédite. Il importe donc de réaménager McGill College en fonction du génie du lieu : une interface entre le centre-ville et la grande coulée verte du mont Royal.

McGill College a tout le potentiel pour devenir une place publique de prestige qui marquera l’identité de Montréal en mettant en valeur son environnement historique, urbain et naturel.

« La détermination des Montréalais à faire inscrire le mont Royal dans la liste du patrimoine UNESCO devrait se refléter dans le réaménagement de McGill College et son arrimage avec le campus de l’université et le développement immobilier du secteur, incluant la requalification de l’Esplanade de la Place Ville Marie », peut-on lire dans le mémoire, disponible sur le site de l’association : https://bit.ly/2PEB6be.

Crédit photo : Association des architectes paysagistes du Québec

2018-11-09T13:25:55+00:00ACTUALITÉS|