BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//Henri B, un projet immobilier alliant urbanité et nature, revitalisera le site de l’ancien terminus de la STL dans Ahuntsic-Cartierville

Henri B, un projet immobilier alliant urbanité et nature, revitalisera le site de l’ancien terminus de la STL dans Ahuntsic-Cartierville

Un nouveau projet immobilier de plus de 200 unités des promoteurs TGTA et LORACON répondant aux plus hauts standards architecturaux et écologiques s’érigera aux abords de la station de métro Henri-Bourassa, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Dès l’automne prochain, la construction de l’Henri B débutera, donnant un nouveau souffle au site vacant de l’ancien terminus de la société de transport de Laval.

« Le terrain actuel ne comprend aucune végétation et l’omniprésence de surfaces minéralisées contribue à créer un îlot de chaleur important, souligne Martin Galarneau, associé chez TGTA. Notre projet qui mise sur un important verdissement redonnera vie au site. Le Henri-B comprend aussi une diversité de types d’habitations qui inciteront des familles et des jeunes professionnels à s’établir dans le quartier, ce qui contribuera certainement au dynamisme du secteur. »

Le projet en deux phases proposera des condominiums d’une à trois chambres, des penthouses ainsi que des maisons de ville. Imaginé par l’équipe de Provencher_Roy, le bâtiment au style architectural contemporain intègre une façade modulaire et s’inspire du cadre bâti, tout en présentant une signature distinctive, sobre et élégante misant sur une forte luminosité. « Grâce à une fenestration pleine hauteur, les espaces de vie décloisonnés laissent passer une quantité exceptionnelle de lumière », explique Roberto Soldera, vice-président de LORACON. Des occupants de la première phase, qui comporte cinq étages, bénéficieront d’une mezzanine, alors que certains résidents de la deuxième phase de trois étages auront accès à une vue imprenable sur la rivière des Prairies depuis leur terrasse sur le toit.

Juste assez nature, parfaitement urbain

Si les futurs acheteurs du Henri B auront un accès privilégié au centre-ville en empruntant le métro Henri-Bourassa situé directement au sud de l’édifice, ils pourront également jouir de la quiétude des nombreux espaces verts environnants. « En moins de 5 minutes de marche, on peut se promener en bordure de la rivière ou encore dans le parc Ahuntsic », dit Martin Galarneau. Les cyclistes y trouveront également leur compte puisque plusieurs voies cyclables se situent près du site, telles que la route verte aux abords de la rivière des Prairies.

Les occupants apprécieront certainement l’accès à des services comme un supermarché, une pharmacie et une banque situés directement en face de leur domicile ainsi que des nombreux commerces et restaurants à proximité.  Deux écoles primaires et trois écoles secondaires se trouvent aussi dans un rayon de 800 mètres de l’immeuble. « On a conçu le projet pour qu’il réponde autant aux attentes des résidents du quartier qui voudraient vendre leur maison pour déménager dans un condo que pour attirer les jeunes familles à la recherche d’un parfait mélange entre urbanité et nature sur l’île de Montréal », conclut le promoteur.

Pour plus d’information sur le projet, visitez le bureau des ventes et l’unité modèle situés au 580 boulevard Gouin Est, ou consultez le www.henribcondos.com

Crédit photo : TGTA
2018-05-31T15:33:28+00:00ACTUALITÉS|