);
BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
Accueil/LE SAVIEZ-VOUS ?/La première journée nette positive de Lemay attire 200 professionnels du design et de l’aménagement pour explorer la question de la durabilité urbaine

La première journée nette positive de Lemay attire 200 professionnels du design et de l’aménagement pour explorer la question de la durabilité urbaine

Lemay se réjouit de l’enthousiasme suscité par sa première Journée nette positive qui a réuni quelque 200 professionnels en planification et design urbain, de même que des acteurs du domaine environnemental et social, des professeurs et des étudiants ainsi que des agents municipaux et des professionnels de la santé afin d’explorer diverses possibilités pour rendre nos villes plus durables.

Dans le cadre de la Semaine mondiale du bâtiment durable, cette première Journée nette positive a ravi un large éventail de participants en leur offrant trois activités clés axées sur la promotion de la durabilité urbaine : un concours étudiant de type PechaKucha, une présentation à l’heure du lunch et une table ronde en soirée.

« Le résultat le plus probant, c’est le sens profond de la responsabilité personnelle et professionnelle des participants à cette journée en vue de bâtir des collectivités plus durables ainsi que leur soif de trouver des solutions », a déclaré Hugo Lafrance, directeur, stratégies durables chez Lemay et un des organisateurs de l’événement. « Le message était clair de tous les côtés : rendre les villes plus durables, c’est faire passer les gens en premier : à la fois les comprendre et les impliquer à tous les niveaux du processus ».

La journée a débuté par un concours étudiant, dans un format de présentation à durée limitée, invitant des étudiants universitaires en design et planification urbaine à présenter leur « Vision d’une ville durable ». Les présentateurs les plus créatifs ont reçu des bourses en argent décernées par un jury composé de professionnels de l’industrie.

Le deuxième événement de la journée était une conférence du Dr François Reeves, cardiologue d’intervention et professeur agrégé de médecine possédant une expertise mondialement reconnue en cardiologie environnementale. Le sujet de sa conférence « Vers une cité cardioprotectrice » a capté l’attention de la centaine de personnes présentes et suscité plusieurs questions qui ont prolongé la présentation d’une demi-heure au-delà du temps prévu.

Une table ronde présentée en soirée, sur le thème de « La ville durable : une utopie ? » complétait l’horaire de la journée. La discussion animée par Julie-Anne Chayer, présidente du Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec, réunissait les six panélistes suivants :

  • Isabelle Bérubé – Conseillère municipale responsable de l’environnement à Saint-Bruno-de-Montarville
  • Serge Cormier – Directeur, construction, Fonds immobilier de solidarité FTQ
  • Raphaël Fischler – Doyen de la faculté de l’aménagement, Université de Montréal
  • Hugo Lafrance – Directeur, stratégies durables, Lemay
  • Frédéric Morin-Bordeleau – Cofondateur, Complexe MR-63
  • Daniel Pearl – Architecte et professeur à la faculté de l’aménagement, Université de Montréal

En marge de ces trois activités principales, des visites guidées du bureau montréalais de Lemay, le Phénix, ont été organisées tout au long de la journée. Ce bâtiment unique intègre plusieurs des stratégies durables mises de l’avant par les participants et sert également de banc d’essai pour de nouvelles pratiques durables en architecture, en architecture de paysage, en design urbain, en design d’intérieurs et en planification urbaine.

Étant l’une des principales firmes d’architecture, de planification et de conception au Canada, Lemay est consciente de sa responsabilité et de son influence sur le principal facteur déterminant de la santé humaine : l’environnement bâti. Elle a récemment mis en place un cadre rigoureux pour maximiser l’impact des stratégies et des mesures durables qu’elle déploie à chaque étape de ses projets. Au-delà des certifications environnementales traditionnelles, le net positif Lemay vise à transformer les environnements urbains au bénéfice des utilisateurs et de la collectivité.

Lemay : Intelligence créative. Valeur collective.

Fondée en 1957 comme société d’architecture, Lemay est aujourd’hui un chef de file des services intégrés de conception de l’environnement bâti. Tirant profit de sa créativité, de son importante capacité et de son offre transdisciplinaire, la firme concrétise par ses projets les aspirations de ses clients et contribue à la qualité des milieux de vie à travers le monde grâce à son programme net positif unique. Son engagement pour un design remarquable se traduit notamment par lemayLAB, cellule de recherche et d’innovation, et par l’obtention de plus de 350 prix et mentions. Lemay regroupe quelque 450 professionnels et se classe au 52e rang des 100 firmes les plus importantes au monde (World Architecture 100 – 2019).

2019-10-31T13:25:17-05:00LE SAVIEZ-VOUS ?|