L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) rend public le rapport de la consultation publique tenue sur l’adoption d’une mesure permettant l’abrogation du Règlement 07-017 portant sur la construction, la transformation et l’occupation d’immeubles situés sur le site Contrecœur dans l’arrondissement de Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve.Ce site est délimité au sud par la rue Sherbrooke Est, au nord par les limites de l’arrondissement d’Anjou, à l’ouest par les rues Jacques-Porlier et Eugène-Achard, et à l’est par les terrains de la carrière Lafarge situés sur le territoire de la Ville de Montréal-Est.

Ce règlement avait été adopté pour permettre la réalisation d’un projet résidentiel et commercial d’environ 1875 unités de typologies et de gammes variées. Le projet prévoyait aussi l’aménagement d’espaces commerciaux, d’une piste cyclable, d’un nouveau parc local et d’un talus entre le nouveau quartier et la carrière Lafarge.

La consultation visait à abolir ce règlement, adopté en 2007 en vertu de l’article 89 de la Charte de la Ville de Montréal, pour éventuellement le remplacer par des dispositions règlementaires propres à l’arrondissement de Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve.

L’arrondissement souhaitait faire cette démarche parce qu’il estimait que les dispositions du Règlement 07-017 en vigueur ne répondaient plus au contexte urbain actuel qui aurait grandement évolué depuis son adoption en 2007. Plus particulièrement, les dispositions relatives à l’établissement d’un secteur commercial ne permettent pas la construction d’un commerce de grande surface. Par ailleurs, des modifications à d’autres aspects plus mineurs du règlement étaient aussi souhaitées. Bien que très technique, le projet reçoit un accueil généralement favorable des participants et de la commission qui est d’avis, étant donné le développement général du site et du secteur, que la demande de l’arrondissement est justifiée. Plus largement, les commissaires ont profité de l’occasion pour aborder d’autres préoccupations et attentes des citoyens visant certains aspects du cadre urbain ou de la vie quotidienne dans le Faubourg Contrecœur, qui font aussi l’objet de recommandations.