);
BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
Accueil/ANALYSE DE MARCHÉ/Le marché résidentiel canadien accuse un recul en janvier

Le marché résidentiel canadien accuse un recul en janvier

Selon les statistiques publiées récemment par l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), les ventes résidentielles nationales ont affiché une baisse de décembre 2019 à janvier 2020.

Faits saillants

  • En janvier, les ventes résidentielles nationales ont affiché un recul de 2,9 % d’un mois à l’autre.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) ont augmenté de 11,5 % d’une année à l’autre.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions a très peu changé (+0,2 %) d’un mois à l’autre.
  • L’indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) est en hausse de 0,8 % d’un mois à l’autre et de 4,7 % d’une année à l’autre.
  • Le prix moyen réel (non désaisonnalisé) des propriétés vendues au pays a grimpé de 11,2 % d’une année à l’autre.

Les ventes résidentielles canadiennes enregistrées par les systèmes MLS® ont reculé de 2,9 % en janvier 2020; elles demeurent néanmoins parmi les plus fortes ventes mensuelles enregistrées au cours des dernières années.

Pour consulter le document complet : veuillez cliquer ici.

2020-03-17T11:28:02-04:00ANALYSE DE MARCHÉ|