BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//Le marché résidentiel canadien recule en avril

Le marché résidentiel canadien recule en avril

Selon les statistiques publiées par l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), les ventes résidentielles ont connu une chute entre mars et avril 2018.

Faits saillants :

  • Les ventes résidentielles réalisées à l’échelle nationale ont baissé de 2,9 % de mars à avril.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) se situaient à 13,9 % en dessous du niveau atteint en avril 2017.
  • Le nombre de maisons nouvellement inscrites a fléchi de 4,8 % de mars à avril.
  • En avril, l’Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 1,5 % d’une année à l’autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une baisse de 11,3 % d’une année à l’autre en avril.
  • Les ventes résidentielles effectuées par l’entremise des systèmes MLS® canadiens ont baissé de 2,9 % en avril 2018 pour atteindre leur niveau le plus bas en cinq ans. Près de 60 % de tous les marchés locaux rapportaient des ventes plus faibles, notamment dans la vallée du Fraser, à Calgary, à Ottawa et à Montréal.
Crédit photo : Groupe CNW-Association canadienne de l’immeuble
2018-05-31T14:43:37+00:00 ANALYSE DE MARCHÉ|