Paris, Londres et Bruxelles figurent au programme de la mission européenne du ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, Pierre Arcand. Celui-ci souhaite s’enquérir des bonnes pratiques en matière de gestion des immeubles publics, de services partagés et de contrôle des dépenses budgétaires.

Du 18 au 25 janvier, le ministre Arcand rencontrera plusieurs homologues européens afin d’alimenter sa réflexion au regard de ces questions. Le Gouvernement du Québec veut ainsi enrichir la démarche en cours et adapter à la réalité québécoise certaines approches européennes éprouvées.

Le ministre profitera de son passage en Europe pour promouvoir la politique économique et budgétaire du Québec. Il rencontrera notamment le Cercle des dirigeants d’entreprises franco-québécois afin de dresser un portrait de la santé financière et économique du Québec. Il fera également valoir les atouts sociaux et économiques du Québec dans le contexte, notamment, de l’application provisoire de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne. Le ministre prendra la parole devant des représentantes et représentants d’entreprises et d’institutions de recherche québécoises, canadiennes et britanniques du secteur de l’intelligence artificielle participant à une mission au Royaume-Uni. Cette mission vise à établir des collaborations dans ce secteur en progression rapide au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde. Enfin, le ministre représentera le Gouvernement du Québec à l’occasion d’une activité diplomatique réunissant de nombreux partenaires économiques et politiques de la Délégation générale du Québec à Bruxelles, en lien avec l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne.

Crédit photo : Getty Images – Londres