);
BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
Accueil/ACTUALITÉS/Pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la construction résidentielle au Québec : l’APCHQ se réjouit des changements réglementaires à venir

Pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la construction résidentielle au Québec : l’APCHQ se réjouit des changements réglementaires à venir

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) accueille favorablement les nouvelles mesures énoncées par la Commission de la construction du Québec (CCQ) pour contrer la pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans l’industrie de la construction au Québec.

Dans le contexte économique actuel, l’APCHQ ne peut qu’être ravie de ces annonces, d’autant plus que l’on retrouve plusieurs propositions qu’elle avait précédemment formulées et qui pouvaient faire l’objet d’une implantation rapide. « L’Association est heureuse de constater que ses recommandations ont été entendues », commente François Bernier, vice-président principal Affaires publiques à l’APCHQ.

Au cours des deux dernières années, l’APCHQ a ainsi évalué la mise en place de mesures qui pourraient permettre d’atténuer l’impact de la pénurie de main-d’œuvre chez les entrepreneurs du secteur résidentiel. L’Association a d’ailleurs déposé un mémoire auprès de la Commission de la construction du Québec (CCQ) et du cabinet du ministre du Travail en février 2019, ainsi qu’un deuxième mémoire en août 2019 concernant les tâches connexes.

Le résidentiel, un secteur clé

Le secteur de l’habitation représente 7 % du PIB du Québec, et il est régi, en partie, par un cadre légal distinct et complexe. La pénurie de main-d’œuvre demeurera un frein pour la croissance économique de l’industrie de la construction et la productivité des entreprises si cet enjeu n’est pas abordé.

« Étant donné son importance et la forte demande actuelle, le secteur résidentiel a des besoins accrus de main-d’œuvre, au même titre que tous les autres secteurs de notre industrie », conclut François Bernier. L’APCHQ ne peut qu’espérer que les mesures seront adoptées rapidement, et offre son entière collaboration au gouvernement et aux partenaires de l’industrie pour soutenir leur mise en place.

2020-11-02T12:00:20-05:00ACTUALITÉS|
Go to Top