BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//Stratégie de développement de 12 000 logements sociaux et abordables – La Ville de Montréal finance l’acquisition et la rénovation de plus de 150 logements abordables

Stratégie de développement de 12 000 logements sociaux et abordables – La Ville de Montréal finance l’acquisition et la rénovation de plus de 150 logements abordables

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et la vice-présidente et responsable de l’habitation, de la gestion et de la planification immobilière et de la diversité montréalaise au comité exécutif, Magda Popeanu, annoncent le financement de deux projets immobiliers à hauteur de 7,6 M$.  Cette aide financière permettra l’acquisition et la rénovation de 151 logements abordables, soit 61 dans Ahuntsic-Cartierville et 90 à Rosemont-La Petite-Patrie et se fait en collaboration avec le Fonds d’investissement de Montréal, société en commandite présidée par Mme Phyllis Lambert et qui a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des ménages montréalais.

« Nous sommes très fières d’annoncer l’approbation d’une aide financière innovante qui permettra de garantir un chez-soi de qualité et abordable à des Montréalaises et Montréalais. Notre administration souhaite explorer de nouvelles avenues pour répondre aux besoins de la population. Notre action est un bon exemple d’une administration municipale agile, créative et ouverte à de nouvelles solutions pour faire de Montréal un milieu de vie solidaire où il fait bon vivre pour tous », déclare Mme Valérie Plante.

La Ville de Montréal offrira une subvention ainsi qu’un prêt sans intérêt à l’organisme Habitations communautaires Olympia et à l’organisme Habitations du trentenaire de la SHAPEM, les deux organismes à but non lucratif en habitation qui porteront ces projets. L’aide financière prend la forme d’un projet-pilote dont l’évaluation contribuera à enrichir la réflexion de la Ville pour l’élaboration d’un futur programme destiné au logement abordable.

« Nous devons être ouverts à de nouvelles pistes de solutions, de  nouvelles approches et de nouveaux partenariats. Tout ce travail ne pourrait se faire sans que la vision des élus et des employés et services de la Ville soit commune. Nous tenons donc à souligner la réponse rapide de tous les services ayant mis leurs expertises en commun pour développer ce projet-pilote qui permettra à des ménages montréalais à faible revenu d’être logés convenablement de façon pérenne », ajoute Mme Magda Popeanu.

Ces projets ont été développés par l’organisme Bâtir son quartier et bénéficient également d’un financement du Fonds d’investissement de Montréal. Le financement futur d’un troisième projet immobilier, celui-ci situé dans l’arrondissement de Lachine, mènera le total de ce financement de la Ville à plus de 17 M$ pour l’achat et la rénovation de 307 logements concentrés dans des immeubles multi-locatifs.

« Ce projet constitue un geste important de la Ville de Montréal. Il facilite la réalisation de projets d’habitation communautaire visant à maintenir et à préserver à long terme des logements abordables pour les familles et les ménages montréalais. Cette stratégie innovante est le fruit du travail collectif de partenaires engagés », souligne Edith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier.

2018-09-06T14:30:30+00:00ACTUALITÉS|