BULLETIN D'INFORMATION POUR PROFESSIONNELS EN IMMOBILIER ET CONSTRUCTION
//Travaux rue Sainte-Catherine

Travaux rue Sainte-Catherine

« L’IDU partage l’ambition de la Ville de Montréal »

Au sujet de l’avenir du centre-ville de Montréal, l’Institut de développement urbain du Québec (IDU) salue la vision de l’administration de la Ville de Montréal et de sa mairesse, madame Valérie Plante. « Dans les cinq prochaines années, le centre-ville, les rues Sainte-Catherine Ouest et McGill College en particulier, feront l’objet de nombreux chantiers, publics et privés, qui chacun poseront d’immenses défis, nous en convenons, mais nous acceptons avec enthousiasme le défi que nous lance la mairesse Plante de faire du cœur de notre ville un lieu de destination renouvelé, d’envergure internationale, qui attire plus de résidents, de travailleurs, de touristes, d’acheteurs et d’investisseurs », a déclaré André Boisclair, président-directeur général de l’IDU, qui représente les plus importants propriétaires d’édifices commerciaux du secteur.

De longue date, l’IDU souhaite une rue Sainte-Catherine plus belle, plus inclusive, plus moderne et plus ludique. L’annonce d’aujourd’hui constitue un vrai signal de départ. Pour l’IDU, les ingrédients sont réunis pour que cette artère retrouve ses lettres de noblesse et renforce sa position de destination incontournable de la région métropolitaine.

« Nous ne minimisons pas l’ampleur du défi, mais les investissements privés annoncés récemment, dont ceux d’Ivanhoé Cambridge, de Manuvie et de Carbonleo, et les acquisitions récentes de GWL et de Brivia sont autant de démonstrations de la détermination de l’industrie immobilière commerciale à réaliser l’ambition aujourd’hui nommée », a poursuivi André Boisclair. Pour l’IDU, en plus du secteur privé, le milieu culturel devrait être spécifiquement mis à contribution par la Ville. « Pourquoi ne pas s’appuyer sur l’expertise unique du Partenariat du Quartier des spectacles pour mobiliser le milieu des arts et de la culture et ainsi faire de ce projet un projet à l’image du talent des Montréalais et des Montréalaise? », propose André Boisclair.

L’IDU et ses membres offrent leur pleine collaboration à la Ville de Montréal, en particulier au sujet de la bonification de l’offre de stationnement pour laquelle le secteur privé peut jouer un important rôle. Finalement, l’IDU souhaite à nouveau que la Ville investisse les sommes requises dans le projet pour que les travaux se fassent le plus rapidement possible.

2018-05-11T09:45:42+00:00 ACTUALITÉS|